Forum qui se passe après révélation . Ici les créatures surhumaines :Vampires & Loup-garous se mélangent avec les humains .De nouveau habitants arrivent & de choses très étranges se passe à Forks et les environs ...
 
AccueilBienvenueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le printemps est de retour sur le forum =D .Une nouvelle saison ,une nouvelle vie pour le forum s'annonce ,plein de chose nouvelle vont arriver . Passez un bon moment en notre présence !!

Partagez | 
 

 Premier message

Aller en bas 
AuteurMessage
Wolfagen dabraack
Fils de la lune
Fils de la lune
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Premier message   Lun 5 Avr - 1:04

Depuis tant de temps que je suis rester sans manger, et après cet entretien musclé avec Edward et sa vampirette, ma soif était grande, quoi comme meilleur endroit qu'une salle de cinéma ? Il était 20h00 la salle était pleine, ma soif au rendez vous. Mon don me permettez de les tués un à un tout en prennent mon temps, mais mon malin plaisir à donner a mon repas un aspect bestial dérouter toujours la police. Se fut pour moi un joyeux festin, femme, enfants, homme, tout aller y passer et moi je siffloter tranquillement. Se fût lorsque les lumières furent éteinte que je me mis en actions, ma première victime, un homme plutôt en age, je lui arracha litérallement une partie de la gorge, puis aspira quelques gorgée de sont sang. Pas un des meilleurs mais vivifiant tout de même. Puis assis à deux siège une femmes, pas loin des trentes ans, j'explosa le cadavre du vieux contre le mur d'en face, il n'y eu pas une grosse jiclé de sang mais un sympathique craquement d'os, puis se fut au tour, de la femme, un léger coup de langue sur sa nuque et mes crocs dans sa chaire, au moins mes victimes ne persever aucune douleur, je la vida à moitier puis la compresser intensement dans sont siège jusqu'a entendre se "crac" singulier et monotone. Eh oui, il y avait eu 37 victimes, dont une seul survivante, ça c'est ma touche personnel, une petite dédicace. Je lui avais arracher les yeux, ah entendre ses plaintes et ses gémissement qui n'en finisse pas, puis un coup de file à une ambulance, puis en suite, je découper soigneusement mes victimes, jambes, bras, tête, et éclabousser les murs avec leurs sang, une scène théâtrale, vomissement assurer pour les secours, quand au nettoyage bonne chance. J'inscris très nettement sur le plafond avec du sang, le nom "CULLEN" histoire de ne pas faire honte à mon message de prévenance. J'inscris en plus petit le nom de chacun des vampires "edward, carlisle, esmée, rosalie, bella, jasper, alice, emmett, renésmée" avec mon petit signe fetish, un pentacle enfermée dans un cercle. Une fois mon oeuvre terminée, je sortis par le toit. Il était 21h30 les secours en cour de route moi en cour de digestion. Partis avec mon grisgris, un morceau de la collone vertebrale de la personne au sang le plus gouteux. Une petite fille de 7 ans, un délice, j'espérer que Alice avait assurer sur sa vision pour cet événement, en cas contraire, je devrais me surpasser pour la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen
Admin vampirette et amoureuse!!! Take care!!
Admin vampirette et amoureuse!!! Take care!!
avatar

Messages : 891
Age : 27
Date d'inscription : 12/04/2009
Localisation : dans ses bras
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : en mode amoureuse!!!

MessageSujet: Re: Premier message   Sam 10 Avr - 13:53

Renesmée rentrait de chez Jake. Elle avait un peu de temps et surtout pas envie de rentrer tout de suite à la villa. L'ambiance y était plutôt électrique. Elle décida donc de faire un détour et de passer par le centre-ville. Elle flanait devant les quelques vitrines illuminées: le boulanger, la fleuriste... Autant de gens normaux, avec des vies tranquilles, insouciants... Elle aurait parfois aimé être comme eux, pouvoir vivre sans penser toujours à camoufler sa différence, pouvoir marcher dans la rue sans devoir vérifier ses arrières chaque cinq minutes, être une ado normale quoi!! Mais elle n'avait jamais été normale. Même sa naissance relevait plutôt du domaine des films d'horreur.

Elle arriva à proximité du cinéma et se figea soudain sur place. Un vampire... Il y avait un vampire dans la salle de cinéma, un inconnu. Le silence de la nuit qui l'entourait devint pesant. Tout était trop calme pour être vrai, quelque chose n'allait pas tarder à se passer, elle le sentait. Elle entra donc dans la salle obscure. Elle ne s'était pas trompée. Le chaos régnait dans l'obscurité et elle sentit malgré elle un haut-le-coeur à la vue de tous ces débris humains saccagés et éparpillés aux quatres coins de la pièce. Comment pouvait-on faire preuve d'une telle cruauté? Elle ne pouvait pas laisser passer ça. Elle était seule, face à un vampire dont elle ne connaissait rien et qui pouvait peut-être lui réserver le même sort qu'à toutes ces personnes qui ne demandaient rien d'autre que de passer une bonne soirée devant un film, mais elle se devait de les venger. Il y avait des enfants dans cette salle, des ENFANTS!!! Elle ne pouvait pas laisser leur meurtrier s'en tirer et savait que la police serait inefficace.

Soudain elle se rendit compte du message écrit sur le mur. C'était donc pour les atteindre eux qu'on avait mis en scène tout ce carnage. Elle devait en parler à Edward et à Carlisle mais le plus urgent était de faire disparaitre ce message affreux. Pas besoin de mêler la police à tout ça. Heureusement personne ne l'avait vu prénétrer dans les lieux. Pour effacer toute preuve pour la police et pour épargner les gens qui découvriraient la scène, elle mit le feu à la salle réduisant tout en cendre, après s'être assurée qu'aucun être humain encore vivant n'était à proximité, et pendant ce temps, suivit les traces de l'inconnu et disparut par les toits.

Elle ne tarda pas à retrouver son odeur et folle de rage, elle la suivit sans se poser de questions. Elle se trouva bientôt nez-à-nez avec un jeune homme, à peine plus âgé qu'elle, long, sec, des cheveux d'un noir de geai et un air terriblement arrogant. Seuls ses yeux détonaient dans l'ensemble, doux et mélancholiques. Etait-ce vraiment lui qui avait commis ce crime immonde? Elle n'arrivait pas à le croire. Pourtant c'était son odeur, elle en était sûre.

- Alors comme ça tu cherches les Cullen??

_________________
°o° °o°

"Si c'est l'air du temps, alors fais comme tout le monde, respire, brûle-toi les poumons pour oxygéner ce coeur en manque d'amour qui n'arrive pas à suivre le rythme du monde."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Premier message
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les codages HTML de tata Melow || PREMIER COURS : création d'une boîte
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Lullaby :: Le cinéma-
Sauter vers: